SFR Presse
Libération
5 septembre 2018

Yémen: A Genève, des pourparlers pour arracher la paix

L’ONU organise de nouvelles discussions jeudi pour mettre fin à un conflit qui a déjà tué plus de 17 000 civils. La sortie de crise semble lointaine en raison, notamment, du rôle joué par l’Iran et l’Arabie Saoudite.

5 min

1 like

Une petite fenêtre diplomatique s’ouvre jeudi à Genève dans le tunnel de la guerre du Yémen. Pour la première fois depuis deux ans, les deux parties yéménites participent à des «consultations» sous l’égide de l’ONU. Depuis 2015 et l’intervention de la coalition arabe, le conflit a fait tué près de 17 000 civils, déplacé 2,5 millions d’autres et fragilisé 8,4 millions de personnes en proie à la fam

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :