SFR Presse
Libération
29 novembre 2018

Salomé Zourabichvili, une «Européenne» prend la tête de la Géorgie

L’ex-diplomate franco-géorgienne a été élue présidente mercredi. Elle ambitionne de rapprocher son pays de l’Otan et de l’UE sans froisser la Russie. Son rival conteste les résultats.

3 min

Elle sera la première femme chef d’Etat dans la région du Caucase. Salomé Zourabichvili, ancienne diplomate française, née à Paris en 1952, a été élue mercredi présidente de la Géorgie avec 59,52 % des voix, au terme d’un processus électoral chaotique. Issue d’une famille d’aristocrates géorgiens venus en France dans les années 20, Salomé Zourabichvili a été forcée d’en passer par un second tour a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :