SFR Presse
Sciences et Avenir
25 septembre 2019

Une avalanche photographiée sur Mars

1 min

ASTRONOMIE Le nuage de poussières et de glaces capturé par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) en mai 2019, au pied d'une falaise de 500 mètres de haut, ne laisse guère de doute sur ce qui a dû se produire alors : l'effondrement de gros blocs de glace provoqué par le réchauffement saisonnier du pôle nord. À chaque printemps, le Soleil darde en effet ses rayons sur la calotte polaire, faisan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :