SFR Presse

Le meurtrier de Jocelyne Bègue évoque "un accident"

SÉBASTIEN GIGNOUX,sgignoux@jir.fr

2 min

SÉBASTIEN GIGNOUX,sgignoux@jir.fr
SÉBASTIEN GIGNOUX,sgignoux@jir.fr

ASSISES. Jugé en appel, l'ancien policier Alain Payet nie toujours avoir voulu tuer sa compagne en février 2016 au Port et évoque "un accident". "M i vien de piquer ma femme, vien trap' à moin. Mi attend à zot devant le portail." Tandis que la présidente lit la transcription de l'appel reçu par la police du Port ce 26 février 2016 à 21 h, Alain Payet, bientôt 70 ans, secoue la tête dans l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :