SFR Presse
Corse Matin
5 avril 2019

Quand l'État joue les "maires poules"

J. M.

1 min

J. M.
J. M.

Visiblement, les téléphones ont chauffé dans les préfectures de l'île ces derniers jours. L'affluence d'hier a suffi à confirmer le bruit qui courait depuis l'annonce de la visite présidentielle : du côté de l'État, on n'a pas hésité à rameuter les troupes pour s'assurer que la salle du grand débat soit garnie à Cozzano. Pas question de laisser le président de la République face à des rangs clairs

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :