SFR Presse
Le Figaro
4 novembre 2018

Les indépendantistes catalans haussent le ton face à Madrid

Ils entendent ainsi dénoncer les peines requises contre leurs dirigeants incarcérés.

Mathieu de Taillac

2 min

ESPAGNE La dureté des peines requises contre les indépendantistes catalans va-t-elle emporter le fragile gouvernement socialiste de Pedro Sánchez ? Vendredi, le procureur et l’avocat de l’État - une institution qui représente les intérêts de l’administration espagnole et qui est hiérarchiquement soumise au gouvernement - ont réclamé des condamnations allant jusqu’à 25 ans de prison ferme pour le p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :