SFR Presse
Le Figaro
31 mai 2019

Inlassable, le Pape tend la main aux orthodoxes roumains

Malgré l’accueil plutôt tiède que lui a réservé le patriarche de Roumanie, il s’est présenté comme un « cultivateur de communion ».

Jean-Marie Guénois

2 min

1 like

Jean-Marie Guénois
Jean-Marie Guénois

RELIGION François a un art consommé des formules. En Roumanie, vendredi, il s’est présenté comme un « cultivateur de communion ». Une référence à sa volonté de rapprochement avec une Église orthodoxe plutôt rétive à l’unité des chrétiens. Et aussi, moins d’une semaine après les élections européennes, un message politique à ce pays qui préside pour six mois le Conseil de l’Union européenne. Mais la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :