SFR Presse
Le Figaro
7 octobre 2018

Naval : l’alliance franco-italienne au point mort

La France ne veut pas engager Naval Group dans une fusion irréversible avec l’italien Fincantieri.

Véronique Guillermard

2 min

Véronique Guillermard
Véronique Guillermard

DÉFENSE Un an après avoir été annoncée, l’alliance franco-italienne dans la construction navale est dans l’impasse. Fincantieri n’a pas encore pris le contrôle des Chantiers de l’Atlantique, leader des paquebots de croisières. L’ex-STX France a été nationalisé le 10 juillet dernier. L’État a racheté les 66 % que détenait le sud-coréen STX pour porter sa participation à 100 %. La situation est prov

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :