SFR Presse
Le Figaro
26 mars 2019

Le PEA, un placement à redécouvrir

Grâce à la loi Pacte, un retrait avant huit ans ne devrait plus entraîner la clôture du plan.

Marie Bartnik

2 min

Marie Bartnik
Marie Bartnik

ÉPARGNE Le PEA retrouve de belles couleurs. Plusieurs mesures récentes de la loi de finances pour 2019 et de la loi Pacte en cours d’examen renforcent son attractivité. Sur le plan fiscal d’abord. Lors du grand chambardement de la première année du quinquennat, le PEA avait été « oublié » : ses gains étaient toujours taxés au taux forfaitaire de 22,5 % en cas de retrait avant deux ans, et à 19 % e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :