SFR Presse
Le Figaro
1 mars 2019

Journal de bord à Paris, hiver 2019-2020

Frédéric Martin-Bernard Emilie Faure Hélène Guillaume

2 min

Jeudi 28 février 17 h 30. Des fumigènes, une musique assourdissante, quelques créatures dans des accoutrements hallucinants au premier rang, dont on finit par se demander s’il s’agit de groupies ou de figurants. Rick Owens ne sait pas s’abstenir d’une récurrente mise en scène qui, d’une saison sur l’autre, minimise ses nouveautés. Dommage, son hiver multiplie les coupes plus simples et portables.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :