SFR Presse
Corse Matin
31 octobre 2018

L’état de catastrophe naturelle étudié fin novembre

2 min

En fin de matinée, de nombreux commerçants évoquaient la reconnaissance d’état de catastrophe naturelle concernant le phénomène vagues et submersions par les services de l’État. Ils craignaient de ne pas l’obtenir. La préfète de Corse, Josiane Chevalier, a rapidement levé le doute sur le sujet, en assurant que la procédure concernant l’état de catastrophe naturelle était déjà en route. "Le maire d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :