SFR Presse
La Voix du Nord
20 décembre 2018

LE VISAGE FLEUR PELLERIN

1 min

L’ex-ministre de la Culture est soupçonnée de prise illégale d’intérêts pour ses liens avec un géant du Web sud-coréen qui fut l’un de ses interlocuteurs quand elle était au gouvernement. Dans un rapport publié au « Journal officiel », la Haute autorité pour la transparence de la vie publique estime que Fleur Pellerin a « méconnu (ses) réserves en prenant pour client une entreprise privée avec laq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :