SFR Presse

Visite surprise de Trump en Irak, sa première en zone de conflit

3 min

Donald Trump s'est rendu en Irak pour une visite surprise de quelques heures à la rencontre de soldats américains, et a profité de ce premier déplacement en zone de conflit depuis son élection il y a deux ans pour justifier sa décision de retirer les troupes américaines de Syrie. "Les États-Unis ne peuvent pas continuer à être le gendarme du monde. C'est injuste quand le fardeau est entièrement su

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :