SFR Presse

Ces alternatives aux urgences saturées

SANTé Au moindre souci, trop de patients se pressent quasiment par réflexe à l’hôpital public. Pourtant, il existe d’autres solutions rapides et efficaces.

Daniel Rosenweg,@drosenweg

2 min

Vingt-deux millions de consultations chaque année et des urgences qui explosent. Comment l’éviter ? Et surtout comment être pris en charge sans subir l’engorgement ? Ce vendredi, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé une enveloppe de 70 M€ pour financer, dès le 1 er juillet, une prime de 100 € net par mois aux personnels des urgences (hors médecins), 15 M€ servant à l’embauch

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :