SFR Presse
La Croix
1 mai 2019

Le ras-le-bol des commerçants parisiens

Michel Waintrop

3 min

Des centaines de commerces ont été dégradés lors de manifestations depuis le début du mouvement des gilets jaunes. De nombreux consommateurs ont renoncé à faire des achats les jours de manifestation. En ce 1er-Mai, près de 600 commerces ont dû garder porte close, par arrêté du préfet de police de Paris, sur le parcours du principal cortège de l’après-midi, prévu de Montparnasse à la place d’Ital

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :