SFR Presse
La Voix du Nord
20 avril 2019

RÉGINALD RAY (COACH DE VA)

1 min

« Mon sentiment, c’est la honte. Ce qu’il s’est passé, ce score, relève de la faute professionnelle. On n’a pas retenu les leçons, même lorsqu’ils ont marqué en première période ou égalisé à 3-3. Ce qu’on a fait, quand on mène 5-3 chez soi, à cinq matchs de la fin, en étant quasiment assuré du maintien grâce à cette victoire et qu’on en prend trois, c’est se flageller ou être maso… Ça va être comp

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :