SFR Presse
Le Figaro
7 janvier 2019

Mgr Barbarin nie toute dissimulation

Au premier jour de son procès, le cardinal s’est défendu d’avoir cherché à « couvrir ces faits horribles ».

Stéphane Durand-Souffland

3 min

Stéphane Durand-Souffland
Stéphane Durand-Souffland

JUSTICE À entendre le cardinal Barbarin répondre aux questions du tribunal correctionnel de Lyon, on comprend mieux pourquoi son procès est aussi celui des silences de l’Église : sortis de leurs cathédrales, ses serviteurs les plus brillants sont mal à l’aise avec les mots. Philippe Barbarin comparaît depuis lundi avec cinq de ses anciens proches collaborateurs. Tous sont visés par une citation di

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :