SFR Presse
L'Indépendant
9 juillet 2018

Violences : la tension retombe légèrement

1 min

Un calme relatif a régné dans les quartiers de Nantes dans la nuit de samedi à dimanche avec seulement quelques véhicules incendiés après plusieurs nuits de violences qui avaient suivi la mort d’un jeune, tué par un policier lors d’un contrôle mardi soir. Dix-huit véhicules ont été incendiés, dont deux par propagation, dans la nuit de samedi à dimanche, surtout dans le quartier nantais du Breil.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :