SFR Presse
Le Figaro
5 septembre 2018

Rafael Nadal, le forçat des courts

Le numéro un mondial a dû puiser dans ses réserves depuis le début de l’US Open. Pas une bonne nouvelle avant de défier Juan Martin Del Potro en demi-finale.

Romain Schneider

3 min

Romain Schneider
Romain Schneider

TENNIS Depuis le début de la quinzaine, l’inusable Nadal plie, mais ne rompt pas à l’US Open. Poussé mardi dans ses derniers retranchements par Dominic Thiem, le Majorquin, au bout de lui-même, au bout de l’effort, au bout de la nuit (le match s’est terminé après 2 heures du matin) a encore trouvé des ressources insoupçonnées pour dominer en quart de finale l’épatant Autrichien en 4 h 49 d’un subl

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :