SFR Presse
Aujourd'hui en France
29 novembre 2018

La loi suédoise a fait reculer la délinquance

Le pays scandinave a été le premier à prohiber les châtiments corporels, en 1979.

2 min

Lorsque la Suède devient, en 1979, le premier pays à interdire les châtiments corporels, 70 % de la population y sont opposés. Près de quarante ans plus tard, 95 % approuvent la mesure. Il faut dire que les effets positifs de cette loi sont aujourd’hui très palpables. Le taux de maltraitance a progressivement diminué, jusqu’à devenir quasi nul. 86 % des Suédois nés dans les années 1980 n’ont jamai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :