SFR Presse
Le Figaro
2 juillet 2018

Relaxé, Froome peut craindre l’accueil du public du Tour

À cinq jours du départ de la Grande Boucle, le Britannique a été blanchi par les instances internationales.

Jean-Julien Ezvan

3 min

Jean-Julien Ezvan
Jean-Julien Ezvan

CYCLISME Les nerfs à vif. Les jours précédant le grand départ du Tour sont, depuis des années, réputés éprouvants. Le chapiteau de la plus grande épreuve sportive annuelle au monde s’échafaude mais la course bout en coulisses. L’édition 2018 n’a pas fait exception à la règle. Le cas Christopher Froome, à la suite d’un contrôle « anormal » au salbutamol en septembre dernier lors d’un Tour d’Espagne

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème