SFR Presse
Sud Ouest
29 mai 2019

Ils ont voulu « décrocher Macron »

Anne-Laure de Chalup

1 min

Anne-Laure de Chalup
Anne-Laure de Chalup

BASSIN D’ARCACHON Une dizaine d’activistes a fait irruption hier matin dans les mairies d’Audenge, Biganos, Le Teich, Gujan-Mestras et La Teste-de-Buch pour décrocher les portraits d’Emmanuel Macron et les remplacer par des affiches clamant « Urgence sociale et climatique : où est Macron ? ». Ces militants font tous partie de l’association environnementale Action non-violente COP 21 (ANV COP 21),

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :