SFR Presse
La Dépêche du Midi
6 octobre 2019

Baptiste Reynet : « Au rugby, on se prend moins la tête qu’au foot, il y a moins d’histoires »

Recueilli par Théo Faugère

4 min

Recueilli par Théo Faugère
Recueilli par Théo Faugère

l’essentiel t D’où vous vient cette passion pour le rugby ? Je suis né à Romans-sur-Isère, où le rugby a une grande place, et suis issu d’une famille de rugbymen : mes grands-pères, mes oncles, mon père, y jouaient. Depuis tout petit, je vais au bord des terrains. On m’a inculqué ça, j’y ai pris goût, et aujourd’hui c’est toujours avec plaisir que je vais voir un match, que ce soit chez moi à R

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :