SFR Presse
Libération
4 août 2019

IGPN «On ne dit pas "circulez, y a rien à voir"»

Critiqués après les conclusions d’une enquête sur l’opération brutale menée le soir de la mort de Steve Caniço à Nantes, la directrice de l’Inspection générale de la police nationale, Brigitte Jullien, et le chef de l’unité de coordination des enquêtes, David Chantreux, répondent à nos questions.

11 min

2 likes

Depuis une semaine, l’IGPN est la cible de critiques virulentes. Sur les réseaux sociaux, beaucoup ragent contre la synthèse de l’enquête administrative de la police des polices, rendue publique mardi par le Premier ministre, Edouard Philippe. En substance, ce document n’établit aucun lien direct entre l’intervention des forces de l’ordre, la nuit du 21 au 22 juin, et les chutes de fêtards dans la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :