SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
2 décembre 2018

Notes d’un éternel été

SOPHIE AVON,s.avon@sudouest.fr

3 min

SOPHIE AVON,s.avon@sudouest.fr
SOPHIE AVON,s.avon@sudouest.fr

« Leto » Kirill Serebrennikov raconte la scène rock de Leningrad des années 1980, où Viktor Tsoï rencontra Mike Naumenko. Un grand film ludique et mélancolique «Leto ». Ces deux syllabes revenaient chaque fois qu’on demandait aux confrères cannois leur film préféré. « Leto », qui veut dire « l’été » en russe, aura ébloui le festival 2018 sans obtenir le moindre prix, erreur impardonnable tant cett

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :