SFR Presse
Le Figaro
20 janvier 2019

La porte étroite

N/A

2 min

2 likes

Avec le temps, tout ne s’en va pas. Les samedis passent, le grand débat national a beau être ouvert, les « gilets jaunes » occupent toujours les ronds-points et continuent à crier leur colère. Le malaise est profond, diffus, d’une ampleur inédite. Il ne se dissipera pas d’un coup de baguette magique ni ne semble pouvoir s’essouffler, en dépit des divisions dans les rangs des frondeurs. Sans doute

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :