SFR Presse
Corse Matin
27 septembre 2019

Centrale du Vazziu en révélateur d’un malaise...

3 min

La question orale déposée par Jean-François Casalta au nom du groupe PNC a confirmé qu'il y avait de l'eau dans le gaz au sein de la majorité. Et ce n'est pas parce qu'elle concernait la centrale du Vazziu. Jean Biancucci, chargé d'apporter l'éclairage du Conseil exécutif, s'est senti non pas interrogé mais apostrophé. Le militant de Femu a Corsica n'a pas du tout apprécié la tonalité ni le manque

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :