SFR Presse
La Croix
1 mai 2019

Shakespeare en prison

Stéphanie Janicot

2 min

Trahi par un ami et déchu, un metteur en scène de théâtre se venge des années plus tard grâce à une pièce de Shakespeare qu’il va monter dans une prison. Graine de sorcière de Margaret Atwood Traduit de l’anglais (Canada) par Michèle Albaret-Maatsch Robert Laffont, 352 p., 21 € La Tempête, une des dernières pièces de Shakespeare, a inspiré bien des créateurs, de Beethoven à Maxime Chattam. Bien de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :