SFR Presse
Sciences et Avenir
25 septembre 2019

Les femelles gorilles fuient les maladies de peau

1 min

PRIMATOLOGIE Lorsqu'elles quittent leur clan pour intégrer un harem, les femelles gorilles des plaines de l'Ouest évitent les groupes dont les mâles sont atteints de pian, une maladie infectieuse qui provoque des ulcères de la face. L'étude de 593 de ces primates pendant dix ans montre qu'ils connaissent le caractère contagieux de la maladie et sont capables d'identifier un symptôme révélateur d'u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :