SFR Presse
Var Matin
20 février 2019

La morsure du « bouledogue »

1 min

Dimanche face à Courthezon, l’AS Maximoise a confirmé (3-1) dans le sillage d’un Boureghida omniprésent car auteur d’un but, d’une passe décisive et d’un penalty provoqué. Pourtant « le bouledogue », son surnom époque Fréjus Saint-Raphaël, évoluait comme attaquant de pointe à la suite de la blessure d’Id Haddouche. Habituellement, c’est dans le couloir du 3/5/2 qu’il s’illustre. « C’est quelqu’un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :