SFR Presse
L'Équipe
1 septembre 2019

Le champion, c’est bien Luis

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL ROMAIN DONNEUX

3 min

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL ROMAIN DONNEUX
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL ROMAIN DONNEUX

Cinquième à Lausanne, le Français a décroché hier son premier titre de champion du monde depuis l’instauration d’un classement général en 2009. LAUSANNE (SUI) – C’est au pied du podium, face au lac Léman, que Vincent Luis a semblé réaliser qu’il était champion du monde. Quand, bien arrosé de champagne par Mario Mola (2e) et Javier Gomez Noya (3e), ses camarades de podium, il est descendu de la boî

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :