SFR Presse
Corse Matin
17 juin 2019

LES ÉCHOS

1 min

La première de Gesbert. Le Mont-Ventoux est peu escaladé en compétition. En dehors du Tour de France (cinq fois depuis 2000), du Critérium du Dauphiné (la dernière fois en 2009) et de Paris-Nice, le Géant de Provence se fait rare pour les professionnels. Beaucoup de concurrents vont le gravir pour la première fois aujourd’hui en course. Pour le jeune Breton Élie Gesbert, ce sera même un grand saut

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :