SFR Presse
Le Figaro
25 février 2019

Sans présentateur, la cérémonie ronronne

Constance Jamet (lefigaro.fr)

2 min

Constance Jamet (lefigaro.fr)
Constance Jamet (lefigaro.fr)

Pour la première fois depuis trente ans, les 91es Oscars se sont déroulés sans animateur. Sans fou du roi pour distraire la galerie, l’attention s’est donc reportée sur les lauréats, le direct durant un peu plus de trois heures au lieu de quatre. L’absence de présentateur a donné aux Oscars un soupçon de légèreté dans un cérémonial guindé. Fini le long monologue d’ouverture aux accents politiques

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :