SFR Presse

Intrusion dans un ministère, le cœur du pouvoir visé

3 min

C'est le coeur du pouvoir qui a été visé samedi par les "gilets jaunes" avec l'intrusion violente dans le ministère du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, qui a dénoncé une "attaque inadmissible contre la République". Selon le récitde M. Griveaux, des "gilets jaunes" et des "gens habillés en noir" ont "pris un engin de chantier qui était dans la rue" et "défoncé la porte du ministère"

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :