SFR Presse
La Croix
5 juillet 2019

Estivant et vacancier...

Jean Pruvost

1 min

Il est des mots d’un usage récent qui prennent toute leur dimension à date régulière en stimulant les personnes concernées. « Estivant » et « vacancier » sont de ceux-là. Le premier est entré dans notre langue en 1920 et le second en 1925, peu avant les lois sociales de 1937 définissant les congés payés. À ce type de congé, mot issu du latin commeatus désignant un passage, à partir du préfixe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème