SFR Presse
Le Figaro
26 novembre 2018

L’heure de vérité pour le crowdfunding

Dans un secteur en mutation, les particuliers qui misent sur le financement participatif doivent rester prudents.

Luc Magdelein

3 min

Luc Magdelein
Luc Magdelein

ÉPARGNE Rude automne pour le crowdfunding ! Deux actualités sont venues ternir l’image du « financement participatif », secteur encore jeune qui permet aux internautes de se regrouper pour financer des projets ou des entreprises. La plateforme de prêt (« crowdlending ») Unilend a annoncé en octobre sa cessation de paiements. En novembre, SmartAngels, spécialiste du financement en capital de start-

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :