SFR Presse
Le Télégramme
27 août 2019

Électrosensibilité. Il réclame un « droit aux zones blanches »

Monique Kéromnès

3 min

Monique Kéromnès
Monique Kéromnès

L’électrosensibilité n’est pas une pathologie reconnue. Mais pour ceux qui en souffrent, le calvaire est quotidien. À l’image de Marilyne, qui a dû quitter Rennes et sa famille pour vivre à Plougasnou (29), dans une zone peu exposée aux ondes. Son mari a écrit à Emmanuel Macron pour lancer le débat sur un « droit aux zones blanches ». « Ma vie a littéralement basculé il y a trois ans ». Alors cons

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :