SFR Presse
Libération
2 septembre 2018

Ligue 1 : au nom du beau, du vrai et du saint juste

La défaite face au SM Caen du Dijon FCO, deuxième de L1, a laissé entrevoir une trilogie par le prisme duquel tout le football semble pouvoir se dépeindre.

6 min

Les matchs du Dijon Football Côte-d’Or (DFCO) se terminent désormais en compagnie d’un visiteur du soir discret. Grappillant quelques minutes de jeu - cinq par-ci, sept par-là, treize samedi - comme un gosse tente d’attraper les flocons de neige et promenant l’idée d’une époque sépia, pleine de fureur et de mystère, Yoann Gourcuff est un martyr. Il en a l’aura sacrificielle, les brûlures (les bles

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :