SFR Presse
Le Figaro
15 janvier 2019

L’inquiétante baisse de la natalité se poursuit

Pour la quatrième année consécutive, la France enregistre une baisse du nombre des naissances. Alors qu’en 2014 les Françaises avaient en moyenne 2 enfants, elles en ont désormais 1,87.

N/A

1 min

En 2018, 758 000 bébés sont nés en France : c’est 12 000 de moins que l’année précédente. À cette natalité en baisse s’ajoute une mortalité record : 614 000 décès, soit 8 000 de plus qu’en 2017. Résultat, le solde naturel, c’est-à-dire la différence entre ces deux indices, n’a jamais été aussi bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La France demeure toutefois l’État le plus fécond de l’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :