SFR Presse
Libération
17 juillet 2019

Ernst Kantorowicz, historien romanesque

Robert E. Lerner dresse une biographie passionnante du médiéviste de Princeton, auteur de l’ouvrage majeur «les Deux Corps du roi», mais aussi dandy érudit qui avait fui l’Allemagne nazie.

4 min

Ernst Kantorowicz avait une étrange élocution, chantonnante. Dandy, il portait toujours des vêtements à la coupe impeccable. L’historien médiéviste plaisantait sans cesse sur le fait de mourir à 56 ans, l’âge de l’empereur Frédéric II, de Jules César et de Nietzsche à leur décès. Il tomba à 68 ans, le 9 septembre 1963 après un dîner arrosé, d’une rupture d’anévrisme que le médecin lui avait prédit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :