SFR Presse
Le Figaro
15 janvier 2019

« Un effet de la détérioration de la politique familiale »

Pour le démographe Gérard-François Dumont, la baisse des naissances est la conséquence d’une série de décisions politiques.

Agnès Leclair

3 min

1 like

LE RECTEUR Gérard-François Dumont, géographe et démographe, est professeur à l’université de Paris-IV Sorbonne. Il   préside aussi la revue Population & Avenir. LE FIGARO. - Comment s’explique cette quatrième année de baisse des naissances ? Gérard-François DUMONT. - Cette baisse des naissances est avant tout liée à la diminution de la fécondité. Le bilan démographique de l’année 2018 confirme

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :