SFR Presse

Le dernier survivant des premiers essais du Concorde

Il y a cinquante ans, Michel Rétif, chef mécanicien, effectuait son premier vol d’essai de l’avion supersonique franco-anglais . A 96 ans, le dernier des quatre membres d’équipage encore en vie raconte son aventure.

Vincent Vérier

3 min

Vincent Vérier
Vincent Vérier

Trois jours, déjà, que le Concorde attend pour décoller. Ce 2 mars 1969, la météo semble moins capricieuse, la France et le monde de l’aérien retiennent leur souffle. Le bel avion blanc, fruit de sept années de travail des constructeurs Sud-Aviation pour la France et BAC pour l’Angleterre, doit effectuer son premier vol d’essai, à Toulouse (Haute-Garonne), la capitale française de l’aéronautique,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :