SFR Presse
Le Figaro
9 août 2019

Broadcom s’offre une part de Symantec

Le fabricant de semi-conducteurs achète la division entreprises pour 10,7 milliards de dollars.

Elsa Bembaron

2 min

Elsa Bembaron
Elsa Bembaron

CYBERSÉCURITÉ Les affres de la politique n’arrêtent pas le cours des affaires. En pleine guerre commerciale sino-américaine, le fabricant de semi-conducteurs Broadcom s’apprête à racheter la branche entreprises de Symantec, spécialiste de la cybersécurité, pour 10,7 milliards de dollars (9,55 milliards d’euros) en numéraire. L’année dernière, Broadcom avait dû renoncer à son OPA hostile à 117 mil

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :