SFR Presse
Nice Matin
17 octobre 2019

Irène Frachon : pourquoi j’ai « tiqué » sur le Mediator

2 min

La pneumologue de Brest, a expliqué, hier à Paris, son inquiétude sur la « toxicité » de ce médicament tenu pour responsable de centaines de morts « Ce que je voudrais, c’est être la plus concise possible »,a déclaré, hier, Irène Frachon, la pneumologue en arrivant à la barre du tribunal correctionnel de Paris pour le procès Médiator, une pochette remplie de documents à la main. La Brestoise, à l’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :