SFR Presse
Sud Ouest
28 juillet 2018

Ils ne peuvent plus voir les zizis en peinture

SYLVAIN COTTIN,s.cottin@sudouest.fr

4 min

1 like

SYLVAIN COTTIN,s.cottin@sudouest.fr
SYLVAIN COTTIN,s.cottin@sudouest.fr

TOUR DE FRANCE Comme aujourd’hui au Pays basque, les « effaceurs » du Tour recouvrent chaque matin slogans politiques et grossièretés barbouillés sur la route Lors de la dernière élection présidentielle, François Asselineau n’avait pas même réussi à franchir la barre du 1 % des voix. Sur ce Tour de France, il tutoie pourtant des sommets. À croire que l’ensemble de ses quelques électeurs s’y est do

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :