SFR Presse

« o n ne peut plus prendre en charge dignement les patients Psychiatriques »

2 min

À l’occasion de la Journée nationale de mobilisation pour la psychiatrie, les soignants des hôpitaux Marchant et Purpan de Toulouse se sont rassemblés, hier, devant l’Agence régionale de Santé. Parmi eux, il y avait, Marie, 29 ans, infirmière aux Urgences psychiatriques de Purpan, depuis 6 ans. La jeune femme est chargée de recevoir « toutes les personnes en souffrance psychique et en détresse. On

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :