SFR Presse
Le Figaro
18 septembre 2019

Green sous l’œil des voyeurs

Etienne de Montety

2 min

PENDANT près d’un siècle, le journal de Julien Green a été un modèle du genre. L’écrivain y consigna sa vie intellectuelle et mondaine. Cocteau, Mauriac, Maritain, Gide, l’écrivain y faisait part de ses états d’âme, de ses hantises et ses scrupules, dont l’écho se trouve ailleurs dans son œuvre. 5 février 1936 : « Comment changer ma vie ? Par le dedans. » Homme de lettres au sens plein du mot, il

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :