SFR Presse
Le Figaro
12 septembre 2018

Le processus d’Oslo en état de mort clinique

Vingt-cinq ans après la poignée de main entre Arafat et Rabin, la paix semble plus que jamais une chimère.

Thierry Oberlé

4 min

Thierry Oberlé
Thierry Oberlé

PROCHE-ORIENT Le 13 septembre 1993, après six mois de tractations secrètes, Israël et l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) signaient les accords d’Oslo. Vingt-cinq ans après la célèbre poignée de main entre Yasser Arafat et Yitzhak Rabin, l’interminable processus de paix est en état de décomposition. Ce jeudi, nul ne songe en Israël comme dans les Territoires palestiniens à célébrer

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :