SFR Presse
Le Parisien
24 janvier 2020

L’apocalypse selon Collette

Dans un monde détruit, Sandrine Collette part en quête de la lumière. Avec « Et toujours les forêts », elle signe un grand roman.

Sandrine Bajos

1 min

Sandrine Bajos
Sandrine Bajos

vvvvv C’est l’histoire de Corentin, un enfant dont personne ne voulait. Surtout pas sa mère qui, après l’avoir trimbalé de foyer en foyer, finit par l’abandonner un matin à Augustine, son arrière-grand-mère. Aussi vieille que seule, celle-ci vit dans son hameau perdu et austère au creux de la vallée de la Forêt. Avec elle, l’enfant découvre l’amour. Mais Corentin va grandir, devenir adulte et, un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :