SFR Presse
Le Télégramme
20 juin 2019

Migrants. Roscoff, une petite porte vers l’Angleterre

Didier Déniel

3 min

Didier Déniel
Didier Déniel

Depuis quelques années, quand le trafic transmanche reprend son rythme estival, de jeunes migrants tentent leur chance sur le port du Bloscon, à Roscoff. Actuellement, une vingtaine de migrants essayent tous les jours de se frayer, discrètement, une place dans un véhicule susceptible de poser les roues en Grande-Bretagne ou en Irlande. Lundi, 10 h. Huit jeunes migrants, âgés d’une vingtaine d’anné

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :